2018 Vannina Santoni  / © tous droits réservés

La Soprano Vannina Santoni débute sa carrière en interprétant le rôle de Donna Anna (Don Giovanni) en Italie, puis à l’Opéra Royal de Versailles.  Elle a été rapidement remarquée, après ses études au Conservatoire National de Paris, pour « habiter ses rôles avec la ferveur d’une comédienne » et ses qualités « d’un lyrisme pur mêlé de feu dramatique », notamment en 2018 où elle  triomphe dans le rôle de Violetta Valery (La Traviata) au Théâtre des Champs Elysées.
 

Vannina Santoni a déjà incarné plus d’une vingtaine de rôles :  La Comtesse Almaviva (Le Nozze di Figaro) au Théâtre des Champs Elysées et à l’Opéra National du Rhin, Fiordiligi (Cosi fan tutte) au Grand Théâtre de Tours, Donna Anna et Zerlina (Don Giovanni) à OperKöln, l’Opéra Royal de Versailles et au Théâtre du Capitole de Toulouse , Pamina (Die Zauberflöte)à l’Opéra de Paris,  Fanny (La Cambiale di Matrimonio) à l’Opéra de Bastia, Micaëla(Carmen) au Théâtre des Champs Elysées, Leïla (Les Pêcheurs de Perles) à l’Opéra National de Lorraine, Adina (L’Elisir d’amore) au Théâtre du Capitole de Toulouse, Suor Angelica et Lauretta (Trittico) au Grand Théâtre de Tours, Gretel (Hansel et Gretel) au Théâtre du Capitole de Toulouse, Frasquita (Carmen) à l’Opéra de Paris, Adele (Die Fledermaus) au Grand Théâtre de Tours, Juliette (Roméo et Juliette) à la Scala de Milan et au Hong Kong Cultural Centre, Manon de Massenet à l’Opéra de Monte Carlo, Nanetta (Falstaff) à l’Opéra de Monte Carlo, Violetta Valery (La Traviata) au Théâtre des Champs Elysées, Antonia (Les Contes d’Hoffmann) à l’Opéra de Lausanne...
 

Elle créé le rôle de Patricia Baer dans Les Pigeons d’Argile, une création mondiale de Philippe Hurel, au Théâtre du Capitole de Toulouse (DVD). Elle a été Osira dans Zanaida de Jean-Chrétien Bach à la Cité de la Musique à Paris, repris au Konzerthaus de Vienne et au TeatruManoel de Malte (CD).
 

Vannina Santoni a interprété également des rôles d’opéras redécouverts, comme celui de la Princesse Saamcheddin (Mârouf, savetier du Caire) à l'Opéra National de Bordeaux et à l'Opéra Comique et  celui d’Agnès (La Nonne Sanglante) à l’Opéra Comique.
 

Cette saison elle interprètera sa première Mélisande (Pelléas et Mélisande) à l'Opéra de Lille et à l’Opéra de Caen sous la baguette de François-Xavier Roth, Dona Musica dans la création du Soulier de Satin de Marc-André Dalbavie à l'Opéra de Paris, elle donnera pour la première fois « VierLetzte Lieder » de Strauss avec La MahlerianCamerata sous la direction de Benjamin Garzia à l’Opéra de Vichy. La saison prochaine, elle chantera notamment Tatiana (Eugène Onéguine) au Théâtre des Champs Elysées ainsi que Mimi (La Bohème) au Théâtre du Capitole de Toulouse.